Investissement immobilier à l’étranger, les bons endroits à exploiter

Un contribuable français a la possibilité de placer son argent à l’étranger et acquérir un bien immobilier. Cependant, avant de s’y lancer, il est important de connaitre les zones qui permettent d’investir de manière rentable en optant pour des pays où on peut percevoir des offres inférieures à la demande. Si vous voulez réussir dans ce cas, privilégiez les zones qui ne sont pas à risque comme les USA et le territoire européen comme l’Espagne.

Investissement immo en Espagne

Si vous comptez placer votre argent dans un bien immobilier en Espagne, sachez que vous bénéficierez de nombreux avantages. En effet, c’est un pays qui est encore en plein redressement financier et même en crise. Il favorise donc, les investissements étrangers en baissant les prix dans plusieurs secteurs, comme l’immobilier, pour relancer favorablement son économie. Les terrains comme les biens immeubles sont donc, à moindre prix, si on compare aux autres grands pays de la zone euro. Pourtant, ce pays est membre de l’Union Européenne, donc, a un marché prévisible pour un investissement sûr. Par ailleurs, l’Espagne a aussi un cadre qui est particulièrement apprécié par les touristes internationaux. Ce qui en fait également sa grande force. Concernant le choix, préférez la zone côtière qui est moins dense que Barcelone ou la capitale madrilène. C’est une zone particulièrement agréable et ensoleillée, idéale pour les activités touristiques. De plus, ces parties du pays jouissent du charme des côtes de l’Atlantique et de la Méditerranée, pour des prix au m² qui ne sont pas encore inaccessible comme à Barcelone ou à Madrid.

Des bons plans aux États-Unis

Les USA favorisent également les investissements français et européens dans leur pays. Pour les personnes qui veulent acheter et utiliser des biens immobiliers à des fins commerciales, locatives ou autres dans ce pays, l’administration prévoit un amortissement du montant investi sur une période de 28 ans. Et cela, en octroyant des avantages fiscaux considérables. Parmi ces avantages, vous pouvez prévoir une réduction de la fiscalité allant jusqu’à 80 % du montant de votre acquisition. Pour ce qui est du revenu issu de votre achat, une déduction plafonné à 3900 dollars par an est prévu. Par ailleurs, si l’on compare avec d’autres grands pays dans le monde, on peut dire qu’aux États-Unis, les prix au m² sont encore abordables. Cela, parce qu’on peut encore trouver des biens à 650 euros le m² dans les grandes villes, alors qu’en France, dans les métropoles, on doit compter le double pour une acquisition d’un bien de catégorie moyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *